Webinaire : "Afrique : droit de l'arbitrage commercial international"
le 4 mars 2021
de 18h à 20h
Ce webinaire est proposé par la Commission Ouverte Internationale Afrique Ohada. Le Professeur Hugues Kenfack, Président de l'Université Toulouse 1 Capitole, interviendra notamment sur la thématique de la clause de force majeure (cf. programme ci-dessous).

La 38ème Mensuelle Africaine
Afrique : droit de l’arbitrage commercial international
Avancées et obstacles à l’heure de la pandémie et des Etats en conflit ou post conflit

Modératrice :
Frédérique CHIFFLOT BOURGEOIS
Avocate au Barreau de Paris

I - Pérennité et avancées

A) Le cadre juridique de l’arbitrage OHADA : quelle attractivité ?
Yvette Rachel KALIEU ELONGO
Professeure agrégée de droit privé à l’université de Dschang République du Cameroun

B) La clause de force majeure

Hugues KENFACK
Professeur agrégé des facultés de droit. Président de l’Université Toulouse 1 Capitole

II – Déroulement d’une procédure arbitrale : de quelques obstacles

A) Le choix du siège du tribunal arbitral : constat et influence

Véronique GONCALVES
Avocate au barreau de Paris

B) De la difficulté de trouver un juge d’appui - reconnaissance et exequatur de la sentence arbitrale
Frédérique CHIFFLOT BOURGEOIS
Avocate au barreau de Paris

III- De quelques illustrations : Afrique, Chine

A) En direct de Kinshasa

Grégoire BAKANDEJA
Docteur d’Etat en droit, avocat, arbitre, professeur à l’université de Kinshasa, ancien ministre – République démocratique du Congo

B) Chine
Franck DESEVEDAVY
Avocat aux barreaux de Paris et de Tapei, Foreign Lawyer, Law society of Hong Kong

Un lien pour vous connecter vous sera communiqué quelques heures avant le début de la formation, qui vous permettra d'assister à la formation, à distance, depuis chez vous.

Retrouvez cette information
sur le lien suivant.

Partager cette page
Twitter Facebook Google + Pinterest

En appuyant sur le bouton "j'accepte" vous nous autorisez à déposer des cookies afin de mesurer l'audience de notre site. Ces données sont à notre seul usage et ne sont pas communiquées.
Consultez notre politique relative aux cookies