"Le droit des sociétés 50 ans après la loi du 24 juillet 1966", étude collective dirigée par Deen Gibirila
25 août 2016
vient de paraître dans la revue Lexbase hebdo, édition affaires n° 476, 28 juillet 2016, dirigée par Deen Gibirila, Professeur à l'Université Toulouse 1 Capitole et directeur scientifique de cette revue.
Les neufs auteurs qui ont apporté leur contribution sont :


Deen GIBIRILA « Propos introductifs » - « Sociétés civiles et sociétés commerciales : une distinction justifiée malgré un rapprochement avéré entre elles »
 

 Marie-Christine SORDINO, Professeur à l’Université de Montpellier « Réflexions sur la dépénalisation du droit des sociétés commerciales »

 Bénédicte FRANCOIS, Professeur à l’Université François Rabelais de Tours « Admission sur un marché financier, offre au public et financement participatif : derniers avatars de l’appel public à l’épargne »

 Florence MAURY, Maître de conférences à l’Université de Bordeaux « Direction et administration de la société anonyme à la française, cinquante ans après la loi du 24 juillet 1966 »

 Dominique VIDAL, Professeur émérite à l’Université de Nice « Le contrôle légal et judiciaire des opérations sociales : quelle protection pour l’entreprise sociale ? »

 Christine LEBEL, Maître de conférences à l’Université de Franche-Comté « Dissolution et liquidation des sociétés ou l’évolution de la disparition de la société en 50 ans, depuis la loi du 24 juillet 1966 »

 Bernard SAINTOURENS, Professeur à l’Université de Bordeaux « La société unipersonnelle : entre dogmatisme et pragmatisme »

 Bastien BRIGNON, Maître de conférences HDR à l’Université d’Aix-Marseille « Loi de 1966 versus loi de 1990 : l’élève aurait-il dépassé le maitre ? »

 Marie RAKOTOVAHINY, Maître de conférences HDR à l’Université Toulouse III Paul Sabatier « L’émancipation de la SAS de la loi du 24 juillet 1966 »


 

Partager cette actualité
Twitter Facebook Google + Pinterest

Document(s) à télécharger :