"L'effacement du juge", journée d'étude 2019 de l'IDP
le 31 octobre 2019
Manufacture des Tabacs
Amphi Colloque
 

Allons-nous vers une justice sans juge ? Quelle est l’ampleur de ce phénomène ?

Depuis plusieurs années, l’idée fait son chemin de moins recourir au juge, de dissuader le justiciable d’emprunter la voie juridictionnelle. Les raisons de cette tendance sont connues : désengorger les tribunaux pour leur donner la possibilité de se recentrer sur les contentieux les plus importants ; mais aussi, ne plus envisager l’institution judiciaire comme la seule source de justice. La récente réforme pour la justice du 23 mars 2019 en est un bon exemple. L’effacement du juge est donc une réalité. Reste à déterminer comment et jusqu’où il s’organise. 

Ces questions méritent la plus grande attention. Derrière l’évitement manifeste du juge dans certains domaines, apparaît cependant une redistribution des rôles dans nombre d’hypothèses. Ce double mouvement permet ainsi de mesurer les changements profonds de notre justice.

Partager cette page
Twitter Facebook Google + Pinterest

Document(s) à télécharger :

contact

Inscription gratuite obligatoire par mail pour tous et sur ADUM en complément pour les doctorants

En appuyant sur le bouton "j'accepte" vous nous autorisez à déposer des cookies afin de mesurer l'audience de notre site. Ces données sont à notre seul usage et ne sont pas communiquées.
Consultez notre politique relative aux cookies